A qui faire appel pour réaliser un examen de la vue ?

Publié le : 04 juillet 20224 mins de lecture

Si l’on pense avoir un trouble de la vue, il est donc nécessaire de faire un examen visuel. Et même si l’on n’est pas certaine d’avoir un problème de vue, un suivi de la santé de sa vue est toujours nécessaire. Car cela permet d’être averti ou de traiter rapidement une maladie des yeux. Sur ce, auprès de qui doit-on faire une consultation ?

Pourquoi est-il essentiel de tester régulièrement sa vue ?

L’examen de la vue est nécessairement important pour évaluer fréquemment l’état de santé des yeux. Par ce moyen d’observation, l’examinateur peut déterminer plusieurs sortes de symptômes d’anomalie visuels. À savoir les maladies oculaires telles que la rétinopathie diabétique, la cataracte, le glaucome, dégénérescence maculaire liée à l’âge. Mais aussi, il est possible de dépister les maladies graves comme le diabète, le Parkinson, etc. Cependant, il est fortement recommandé de contrôler sa vue ponctuellement tous les 5 ans si vous êtes âgés de 45 ans et moins. Et si votre âge a déjà dépassé les 45 ans, vous devez impérativement l’examiner tous les 2 ans. Mais un individu atteint d’une pathologie visuelle est tenu de le faire tous les ans.

A quels professionnels doit-on s’adresser si l’on veut faire un examen visuel ?

On constate aujourd’hui plusieurs professionnelles de la santé qui peuvent effectuer des bilans visuels. Il s’agit particulièrement d’un opticien, un opticien optométriste, un orthoptiste ainsi qu’un ophtalmologue. Mais il faut noter qu’un médecin-ophtalmologue est le seul profil apte à prescrire les médicaments et les outils de corrections nécessaires (les gouttes, les lentilles, les lunettes, etc.). Pareillement à des opticiens, les orthoptistes peuvent également exercer un renouvellement d’une prescription pour des verres correcteurs.

En quoi consiste le contrôle de la vue ?

En général, la durée d’un examen de la vue complet est environ 30 minutes. Dans un cas plus grave, la personne est donc obligée de passer des examens plus avancés. Lors d’un bilan ophtalmique complet, les médecins effectuent plusieurs tests en utilisant des divers appareils dédiés aux contrôles (un ophtalmoscope, une lampe à fentes et un tonomètre). Au cours du contrôle, le médecin commence par interroger son patient sur ses gênes oculaires. À partir des réponses données, il vérifie l’acuité visuelle avec ou sans correcteurs. Il effectue ensuite une perception visuelle des couleurs et vérifie les réactions pupillaires, la motilité oculaire et la vision périphérique. Toutes ces observations sont essentielles afin de pouvoir diagnostiquer la source du malaise de la vue.

Plan du site