A quoi servent les verres progressifs ?

Publié le : 04 juillet 20223 mins de lecture

A un certain âge, de nombreuses personnes sont touchées par la presbytie. Il s’agit d’un problème de vision causé par le vieillissement de l’œil. Le cristallin responsable de l’accommodation visuelle perd de son élasticité. Cela entraîne une diminution de la vision de près. Ce n’est pas encore grave, mais combiné à un autre défaut de vision, cela devient compliqué. Est-ce votre cas si vous avez à la fois des problèmes de vision de près et de loin ? Comment pouvez-vous résoudre ces deux problèmes de vision en même temps, sans devoir changer constamment de lunettes ? La solution pour vous, ce sont les verres progressifs.

Qu’est-ce qu’un verre progressif ?

Les verres progressifs, également appelés verres multifocaux, sont des dispositifs optiques conçus pour résoudre plusieurs types de problèmes de vision. En fait, ils combinent diverses corrections en un seul verre. Le verre progressif possède un champ de vision variable divisé progressivement sur chaque hauteur du verre. En bas du verre, c’est la vision de près, en haut c’est l’acuité visuelle de loin. Et la zone située dans le couloir de progression relie la distance de la vision de loin à celle de la vision de près. Les transitions entre ces différentes parties du verre se font naturellement pour une perception fluide et ininterrompue. 

A quoi servent les verres progressifs ?

Les verres progressifs sont utilisés pour corriger tous les problèmes de vision tels que la presbytie, la myopie, le stigmatisme et l’hypermétropie. Si vous avez un problème de vision simple, votre ophtalmologiste peut vous prescrire des verres simples. En d’autres termes, des verres qui ont la même puissance sur toute leur surface. En revanche, les verres progressifs ont des puissances différentes sur leur surface. Ainsi, ils sont prescrits aux personnes qui souffrent de deux défauts de vision en même temps. Ils vous permettent d’avoir à la fois une vision claire de près, intermédiaire et de loin sans avoir à changer constamment de lunettes. Vous pouvez également demander des verres progressifs si vous avez des activités professionnelles qui nécessitent une vision de près et de loin, comme chauffeur de bus, enseignant…

Comment choisir ses verres progressifs ?

Le port de verres progressifs nécessite un temps d’adaptation, parfois long pour certaines personnes. C’est pourquoi il est important de bien les choisir. Pour cela, le mieux est de se rendre chez l’opticien. Vous pouvez lui parler de votre métier ou de vos loisirs pour trouver le dispositif le plus adapté à votre vision. Il vous proposera en outre de nombreuses gammes de verres progressifs qui se différencient par la largeur du couloir de progression. Pour information, les verres haut de gamme sont ceux qui ont des couloirs de progressions optimisés. 

Plan du site